Ici
icon facebook  icon twitter
Les participants au Tour de l’espoir 2017 peuvent dire « mission accomplie ». Les quelque 70 cyclistes ont franchi la ligne d’arrivée en fin d’après-midi dimanche, devant des proches et amis venus les accueillir à la Place Assomption, à Moncton.

20543581 1653937827990483 7242529389382094456 o

Le Tour de l’espoir, présenté par la Banque Nationale, est une collecte de fonds qui vient contribuer directement à la campagne de l’Arbre de l’espoir. Les profits permettent l’achat d’équipements spécialisés et la formation des équipes surspécialisées du Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard, l’achat de pièces d’équipement pour les unités satellites du Nord, l’appui aux efforts de recherche contre le cancer, et l’aménagement de l’Auberge Mgr-Henri-Cormier de Moncton. En 2016, le Tour de l’espoir avait permis d’amasser 113 000 $.

« Nous venons de vivre une aventure tout simplement incroyable, s’exclame la docteur Carole Williams, gynécologue-oncologue et coprésidente du Tour de l’espoir 2017. Nous avons reçu un accueil fantastique lors de notre passage dans différentes communautés. On a vraiment senti que les gens étaient là pour nous appuyer, et ça fait une grosse différence lorsqu’on tente de relever un tel défi physique. Nous avons aussi eu l’occasion d’échanger avec les autres participants, de nous faire des amis, et de partager les raisons pour lesquelles nous voulions prendre part au Tour de l’espoir. C’est une aventure qui restera longtemps gravée dans nos mémoires. »

Les organisateurs du Tour de l’espoir sont reconnaissants de l’appui des partenaires, qui ont fait de l’édition 2017 un réel succès. Jacques B. LeBlanc est le président-directeur général de la Fondation CHU Dumont.

« Le Tour de l’espoir, c’est réellement un travail d’équipe. En plus de relever un défi de taille, soit 650 km en quatre jours, les participants font appel à leurs proches et amis afin d’amasser des fonds. Nous sommes très reconnaissants de la générosité du public! Nous sommes aussi très chanceux d’avoir l’appui de la Banque Nationale, qui est derrière l’événement depuis le tout début. Et nous remercions aussi sincèrement Assomption Vie, Fitworks et le Groupe Savoie, sans qui cette édition n’aurait pas été possible. »

Le Tour de l’espoir a aussi bénéficié de l’appui des commanditaires suivants :  
  • Le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, campus de Campbellton;
  • Le New Brunswick Community College, campus de Miramichi
  • La Polyvalente Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston
  • Le Village de Grande-Anse
  • Le Village Historique Acadien de Caraquet
  • Le magasin Coop IGA de Dieppe
  • Le magasin Coop Tradition de Saint-Louis-de-Kent
  • Pharmacie Jean Coutu Dieppe
  • Ambulance Nouveau-Brunswick
  • Carter’s Septic Tank Service
  • My Days Off, Auto Detailing and Auto Accessories
  • Taylor Ford Lincoln de Moncton
 Réjean Després, vice-président en Atlantique, particuliers et entreprises à la Banque Nationale, était coprésident de l’événement pour une deuxième année.

«Nous connaissons tous quelqu’un qui combat ou qui a combattu un cancer. Le Tour de l’espoir est l’exemple parfait d’un événement rassembleur qui permet d’amasser des fonds pour venir en aide aux patients, tout en faisant la promotion de saines habitudes de vie. Je pense qu’on peut lever notre chapeau aux quelque 70 participants, qui ont fait un travail remarquable. N’oublions pas non plus les dizaines de bénévoles, dont plusieurs employés de la Banque Nationale, qui ont donné un sérieux coup de main aux cyclistes durant ces quatre journées intenses de vélo. Sans eux, rien de tout cela n’aurait été possible. La Banque Nationale est fière d’appuyer cet événement! »

Pour le vice-président du Cabinet provincial de la campagne de l’Arbre de l’espoir, Claude Paré, le Tour de l’espoir 2017 est une réussite sur toute la ligne.

« Je dis mille fois bravo à tous les cyclistes et à toute l’équipe de soutien! Ils ont relevé ce défi avec brio, et nous sommes extrêmement fiers de les compter au sein de la grande famille de l’Arbre de l’espoir. Ils ont fait preuve de courage et de détermination, en s’inspirant de ceux et celles qui combattent si courageusement la maladie. L’union fait la force, et je vous assure que les fonds amassés lors de l’édition 2017 feront une différence considérable dans la qualité des soins offerts aux patients du Nouveau-Brunswick. »
Moncton, dimanche 30 juillet 2017 – Les participants au Tour de l’espoir 2017 peuvent dire « mission accomplie ». Les quelque 70 cyclistes ont franchi la ligne d’arrivée en fin d’après-midi dimanche, devant des proches et amis venus les accueillir à la Place Assomption, à Moncton.

Le Tour de l’espoir, présenté par la Banque Nationale, est une collecte de fonds qui vient contribuer directement à la campagne de l’Arbre de l’espoir. Les profits permettent l’achat d’équipements spécialisés et la formation des équipes surspécialisées du Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard, l’achat de pièces d’équipement pour les unités satellites du Nord, l’appui aux efforts de recherche contre le cancer, et l’aménagement de l’Auberge Mgr-Henri-Cormier de Moncton. En 2016, le Tour de l’espoir avait permis d’amasser 113 000 $.

« Nous venons de vivre une aventure tout simplement incroyable, s’exclame la docteur Carole Williams, gynécologue-oncologue et coprésidente du Tour de l’espoir 2017. Nous avons reçu un accueil fantastique lors de notre passage dans différentes communautés. On a vraiment senti que les gens étaient là pour nous appuyer, et ça fait une grosse différence lorsqu’on tente de relever un tel défi physique. Nous avons aussi eu l’occasion d’échanger avec les autres participants, de nous faire des amis, et de partager les raisons pour lesquelles nous voulions prendre part au Tour de l’espoir. C’est une aventure qui restera longtemps gravée dans nos mémoires. »

Les organisateurs du Tour de l’espoir sont reconnaissants de l’appui des partenaires, qui ont fait de l’édition 2017 un réel succès. Jacques B. LeBlanc est le président-directeur général de la Fondation CHU Dumont.

« Le Tour de l’espoir, c’est réellement un travail d’équipe. En plus de relever un défi de taille, soit 650 km en quatre jours, les participants font appel à leurs proches et amis afin d’amasser des fonds. Nous sommes très reconnaissants de la générosité du public! Nous sommes aussi très chanceux d’avoir l’appui de la Banque Nationale, qui est derrière l’événement depuis le tout début. Et nous remercions aussi sincèrement Assomption Vie, Fitworks et le Groupe Savoie, sans qui cette édition n’aurait pas été possible. »

Le Tour de l’espoir a aussi bénéficié de l’appui des commanditaires suivants : 
  • Le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, campus de Campbellton;
  • Le New Brunswick Community College, campus de Miramichi
  • La Polyvalente Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston
  • Le Village de Grande-Anse
  • Le Village Historique Acadien de Caraquet
  • Le magasin Coop IGA de Dieppe
  • Le magasin Coop Tradition de Saint-Louis-de-Kent
  • Pharmacie Jean Coutu Dieppe
  • Ambulance Nouveau-Brunswick
  • Carter’s Septic Tank Service
  • My Days Off, Auto Detailing and Auto Accessories
  • Taylor Ford Lincoln de Moncton
 Réjean Després, vice-président en Atlantique, particuliers et entreprises à la Banque Nationale, était coprésident de l’événement pour une deuxième année.

«Nous connaissons tous quelqu’un qui combat ou qui a combattu un cancer. Le Tour de l’espoir est l’exemple parfait d’un événement rassembleur qui permet d’amasser des fonds pour venir en aide aux patients, tout en faisant la promotion de saines habitudes de vie. Je pense qu’on peut lever notre chapeau aux quelque 70 participants, qui ont fait un travail remarquable. N’oublions pas non plus les dizaines de bénévoles, dont plusieurs employés de la Banque Nationale, qui ont donné un sérieux coup de main aux cyclistes durant ces quatre journées intenses de vélo. Sans eux, rien de tout cela n’aurait été possible. La Banque Nationale est fière d’appuyer cet événement! »

Pour le vice-président du Cabinet provincial de la campagne de l’Arbre de l’espoir, Claude Paré, le Tour de l’espoir 2017 est une réussite sur toute la ligne.

« Je dis mille fois bravo à tous les cyclistes et à toute l’équipe de soutien! Ils ont relevé ce défi avec brio, et nous sommes extrêmement fiers de les compter au sein de la grande famille de l’Arbre de l’espoir. Ils ont fait preuve de courage et de détermination, en s’inspirant de ceux et celles qui combattent si courageusement la maladie. L’union fait la force, et je vous assure que les fonds amassés lors de l’édition 2017 feront une différence considérable dans la qualité des soins offerts aux patients du Nouveau-Brunswick. »

-30-

Denis Robichaud

Directeur, communications et relations publiques
Director, Communications and Public Relations
L’édition 2017 du Tour de l’espoir sera la plus courue depuis la création de l’événement, en 2011. En tout, 61 cyclistes ont confirmé leur participation à l’événement, qui aura lieu du 27 au 30 juillet.
Tour16 8

« Nous sommes ravis du taux de participation, s’exclame Dre Carole Williams, coprésidente de l’événement et gynécologue-oncologue au CHU Dumont. Je suis convaincue que les cyclistes qui prendront part à l’édition 2017 du Tour de l’espoir vont vite réaliser à quel point cette activité est rassembleuse et valorisante. »

Le Tour de l’espoir, qui en sera à sa septième édition, est une collecte de fonds qui vient contribuer directement à la campagne de l’Arbre de l’espoir. Les fonds amassés permettent l’achat d’équipements spécialisés et la formation continue des équipes surspécialisées du Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard ; l’appui des efforts de recherche contre le cancer ; l’achat de pièces d’équipement pour les unités satellites du nord de la province ; l’aménagement de l’Auberge Mgr-Henri-Cormier; et la sensibilisation envers l’importance d’adopter de saines habitudes de vie.

Réjean Després, coprésident du Tour de l’espoir 2017 et vice-président, particuliers et entreprises pour l’Atlantique à la Banque Nationale, se réjouit lui aussi du taux de participation.

« Pour l’avoir fait l’an dernier, je peux vous assurer que les participants vivront une aventure incroyable. Ce n’est pas seulement un défi physique ; c’est aussi une occasion de rencontrer des personnes extraordinaires qui veulent faire une différence dans leur communauté. Quand on sait que les fonds amassés restent ici, au Nouveau-Brunswick, et qu’ils permettent d’améliorer les traitements contre le cancer, la recherche contre la maladie et le confort des patients, on oublie vite à quel point ce défi peut être exigent et on apprécie la chance de pouvoir faire ce genre d’exploit. »

Les participants au Tour de l’espoir 2017 tenteront d’amasser plus de 80 000 $ encore une fois cette année. Pour appuyer un cycliste dans sa collecte de fonds, visitez le www.tourespoir.com.
La campagne de l’Arbre de l’espoir est extrêmement fière d’annoncer la nomination de Mme Cheryl LeBlanc à titre de Vice-présidente (Westmorland) au Cabinet provincial de la campagne de l’Arbre de l’espoir.

Originaire de Cap Pelé, Mme LeBlanc habite à Shediac depuis une quinzaine d’années. Récipiendaire de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en 2012, Cheryl LeBlanc a aussi été nommée Citoyenne de l’année de Shediac, en 2016. 

Shediac, le 6 avril 2017– La campagne de l’Arbre de l’espoir est extrêmement fière d’annoncer la nomination de Mme Cheryl LeBlanc à titre de Vice-présidente (Westmorland) au Cabinet provincial de la campagne de l’Arbre de l’espoir.

Originaire de Cap Pelé, Mme LeBlanc habite à Shediac depuis une quinzaine d’années. Récipiendaire de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en 2012, Cheryl LeBlanc a aussi été nommée Citoyenne de l’année de Shediac, en 2016. 

La campagne de l’Arbre de l’espoir est fière d’annoncer le retour du Tour de l’espoir, qui aura lieu du 27 au 30 juillet 2017. Le départ sera donné à Edmundston, et l’arrivée se fera à Moncton. Les cyclistes parcourront environ 650 km sur une période de quatre jours.

L’événement annuel, qui en sera à sa septième édition, est une collecte de fonds qui vient contribuer directement à la campagne de l’Arbre de l’espoir. Les fonds amassés permettent l’achat d’équipements spécialisés et la formation continue des équipes surspécialisées du Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard ; l’appui des efforts de recherche contre le cancer ; l’achat de pièces d’équipement pour les unités satellites du nord de la province ; l’aménagement de l’Auberge Mgr-Henri-Cormier; et la sensibilisation envers l’importance d’adopter de saines habitudes de vie.
Tour16 5
Réjean Després, vice-président en Atlantique, particuliers et commercial à la Banque Nationale, est à nouveau coprésident de l’événement. « Le Tour de l’espoir, c’est une occasion de se dépasser. C’est aussi un défi que l’on relève en prenant le temps de penser à ceux qui ont combattu ou qui combattent présentement un cancer. C’est aussi un message qu’on lance à notre communauté quant à l’importance d’être actif et engagé dans l’amélioration de notre santé. La Banque Nationale est extrêmement fière de s’associer encore une fois cette année à ce bel événement rassembleur », explique M. Després.

La docteure Carole Williams, gynécologue-oncologue au CHU Dumont, en sera à sa troisième participation à l’événement et à sa deuxième édition en tant que coprésidente. « Je peux vous assurer que le message d’espoir que les participants aident à partager ainsi que les fonds qu’ils amassent pour la campagne de l’Arbre de l’espoir font une énorme différence dans la lutte contre la maladie. Lors de mes participations précédentes, j’ai été témoin du courage et de la détermination de dizaines de personnes qui se sont dépassées afin de contribuer à la cause et c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je me lancerai à nouveau dans cette belle aventure cet été. »

Il est possible de s’inscrire dès maintenant en visitant le www.tourespoir.com. Des informations supplémentaires sont aussi disponibles ici. Les tarifs pour les participants hâtifs sont en vigueur jusqu’au 1er avril. Les personnes intéressées à participer en tant que cycliste ou bénévole peuvent aussi obtenir plus de détails par téléphone : 506-862-4285 / 1 800 862-6775 ou par courriel à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
Le mercredi 1er février 2017 – La campagne de l’Arbre de l’espoir vient de perdre une de ses plus grandes ambassadrices dans le nord-ouest de la province. Mme Francine Francoeur était jardinière pour la campagne de l’Arbre de l’espoir depuis de nombreuses années. Fière représentante de la campagne dans le Nord-Ouest, Mme Francoeur était engagée dans de nombreuses activités, et était toujours prête à prendre la parole afin de partager son histoire.

« Francine était une femme incroyable, explique Jean-Claude D’Amours, vice-président pour le nord-ouest au Cabinet provincial de l’Arbre de l’espoir. Son énergie, son grand cœur et sa bonté nous ont marqués. On n’oubliera jamais aussi le courage qu’elle a eu face à la maladie. Malgré son propre combat contre le cancer, Francine était toujours prête à prendre la parole afin d’inspirer les gens. Elle voulait leur donner de l'espoir dans leur lutte contre la maladie, et elle le faisait avec le sourire et une bonne humeur contagieuse. La contribution de Francine à la campagne de l'Arbre de l'espoir a été immense. Elle va beaucoup nous manquer. »

Jacques B. LeBlanc, président-directeur général de la Fondation CHU Dumont, se souvient des nombreuses participations de Francine Francoeur au Radiothon de l’Arbre de l’espoir.

« Tout le monde aimait Francine! Elle était comme un aimant. On voulait tous la côtoyer. Lors de ses nombreuses participations au Radiothon de l’Arbre de l’espoir, Francine a été une porte-parole incroyable! Elle a livré son message d’espoir et de courage avec professionnalisme et élégance. Je me souviens même qu’en entrevue, elle avait pris le micro des mains de l’animateur parce qu'elle en avait long à dire. C’est cette passion qui a fait d’elle une personne si inspirante pour des centaines de personnes qui luttent contre la maladie, et pour nous aussi au sein de la grande famille de l'Arbre de l'espoir. Nous offrons nos plus sincères sympathies à sa famille et à ses amis », d’ajouter M. LeBlanc.

-30-

Pour plus d’informations :
Denis Robichaud
Directeur des communications et des relations publiques
Campagne de l’Arbre de l’espoir
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
506 869-2835
Le mercredi 1er février 2017 – La campagne de l’Arbre de l’espoir vient de perdre une de ses plus grandes ambassadrices dans le nord-ouest de la province. Mme Francine Francoeur était jardinière pour la campagne de l’Arbre de l’espoir depuis de nombreuses années. Fière représentante de la campagne dans le Nord-Ouest, Mme Francoeur était engagée dans de nombreuses activités, et était toujours prête à prendre la parole afin de partager son histoire.
Francine

Le vendredi 25 novembre 2016 – Le grand Radiothon de l’Arbre de l’espoir de Radio-Canada - le point culminant de la campagne annuelle de l’Arbre de l’espoir - a encore une fois été couronné de succès. En effet, grâce à l’incroyable générosité du public et des partenaires, l’objectif de 1,5 million $ a été atteint. C’est donc dire que des projets clés iront de l’avant grâce à l’appui de la population du Nouveau-Brunswick.

15167486 1172995009449281 1438564860799618539 o
Le grand Radiothon de l’Arbre de l’espoir de Radio-Canada - le point culminant de la campagne annuelle de l’Arbre de l’espoir - a encore une fois été couronné de succès. En effet, grâce à l’incroyable générosité du public et des partenaires, l’objectif de 1,5 million $ a été atteint. C’est donc dire que des projets clés iront de l’avant grâce à l’appui de la population du Nouveau-Brunswick.

Le lundi 21 novembre 2016 – C’est cette semaine, le vendredi 25 novembre, qu’aura lieu le Radiothon de l’Arbre de l’espoir. L’événement annuel est le point culminant de la campagne de l’Arbre de l’espoir, qui vise à amasser des fonds pour améliorer les traitements en oncologie et le confort des patients, tout en appuyant les efforts de recherche contre le cancer. L’objectif a été fixé à 1,5 million $.

Encore une fois cette année, les principaux secteurs bénéficiaires seront le Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard, les unités satellites du nord de la province, l’Auberge Mgr-Henri-Cormier, et la recherche contre le cancer. Au fil des ans, grâce au soutien des donateurs, partenaires et commanditaires, la campagne de l’Arbre de l’espoir a permis de financer d’importants projets d’infrastructure et d’acheter des pièces d’équipement à la fine pointe de la technologie.

« Depuis le début de la campagne 2016, je vis quelque chose de très spécial, explique Denis Richard, coprésident et survivant du cancer. Je me bats présentement contre la maladie, et je reçois des traitements de chimiothérapie. En même temps, je rencontre des gens inspirants et j’entends des messages d’espoir et de détermination. Je vous avoue que ça m’aide énormément dans mon propre combat contre la maladie. Je suis aussi très bien placé pour constater tout ce qui a été accompli grâce à la campagne de l’Arbre de l’espoir, et j’espère que les gens vont encore une fois être très généreux cette année », ajoute M. Richard.

Robert Maillet, qui en est à sa deuxième année en tant que coprésident de la campagne, vit encore une fois des moments touchants.

« C’est vraiment une expérience qui change une vie, et je réalise encore plus l’importance de cette campagne et les retombées qu’elle a sur les gens d’ici. J’ai rencontré des personnes de partout au Nouveau-Brunswick qui m’ont raconté leur histoire, et qui m’ont expliqué comment cette campagne fait une différence pour eux. Au fil des ans, la campagne de l’Arbre de l’espoir a permis d’accomplir de grandes choses, et je suis honoré d’en faire partie! Je demande bien humblement aux gens du Nouveau-Brunswick d’appuyer la campagne de l’Arbre de l’espoir. »

Le Radiothon de l’Arbre de l’espoir aura lieu le vendredi 25 novembre, de 9h à 19h sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première. L’événement sera présenté en direct du CCNB-Dieppe. Le public est invité à y participer. Samuel Chiasson et Amélie Gosselin animeront ce grand marathon radiophonique. Ils seront accompagnés de plusieurs de leurs collègues et bien sûr, des coprésidents de la campagne, Denis Richard et Robert Maillet. L’équipe de CBC Radio One sera aussi de la partie, avec une émission spéciale de 6h à 9h, animée par Jonna Brewer et Vanessa Blanch.

De nombreux artistes seront présents cette année, dont Amélie Gallant, Amélie Hall, Christian Kit Goguen, Danny Boudreau, Denis Richard, George Belliveau, Ginette Landry, Ginette Marie, Isabelle Pelletier, Joannie Benoit, Joey Robin Haché, Kevin McIntyre, Les Méchants Maquereaux, Mario LeBreton, Simon Daniel et Troiselle.

Il est possible de faire un don dès maintenant, en composant le 1 800-862-6775 ou en visitant le www.arbredelespoir.ca.

-30-


 Pour plus de détails ou pour faire une entrevue :

Isabelle Stewart
Agente des communications, campagne de l’Arbre de l’espoir
506 869-2106
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
C’est cette semaine, le vendredi 25 novembre, qu’aura lieu le Radiothon de l’Arbre de l’espoir. L’événement annuel est le point culminant de la campagne de l’Arbre de l’espoir, qui vise à amasser des fonds pour améliorer les traitements en oncologie et le confort des patients, tout en appuyant les efforts de recherche contre le cancer. L’objectif a été fixé à 1,5 million $.

Donnez de l’espoir

Chaque don à la campagne de l’Arbre de l’espoir contribue directement à l’amélioration des services de santé en oncologie

Faites un don