Ici
icon facebook  icon twitter
Mon aventure a débuté en 2013, lorsque j’ai reçu un diagnostic de cancer du sein. J’ai été opérée à deux reprises au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont par une excellente chirurgienne, Dre Jocelyne Hébert. Elle a su préserver mon sein et j’en suis très heureuse. Je peux vous dire que le Centre de santé du sein de Moncton est formidable. En tout temps, je pouvais communiquer avec une des infirmières qui répondait à mes questions et me rassurait à la fois.
Yvette Quimper

Par la suite se sont enchainés les traitements de chimiothérapie et radiothérapie. Ce que j’ai apprécié, c’est la collaboration de l’équipe d’oncologues de Moncton avec l’interniste,  Dre Anik Lang, qui m’a suivie tout au long à l’Hôpital régional d’Edmundston, et ce, toujours en consultation avec Dr Benjelloun de Moncton. 

L’autre possibilité que j’ai également aimée, c’est que je recevais le premier d’une série de traitements de chimio à l’Hôpital régional d’Edmundston et ensuite, je recevais les deux autres à l’Hôpital de Saint-Quentin. 

J’ai également dû recevoir, pendant un an, de l’Herceptin, dont le premier fut donné à Edmundston et les autres à Saint-Quentin. Tout ça pour vous dire que pour moi, ce ne sont pas les traitements que j’ai trouvé difficiles, c’était de faire la route pour les recevoir. C’était en plein hiver, alors ce n’était pas facile de voyager pendant cette période. En plus, ça demande beaucoup d’énergie.  

Pour les traitements de radiothérapie, je suis allée avec mon conjoint séjourner à l’Auberge Mgr-Henri-Cormier de Moncton pour six semaines.  Pour moi, c’était comme un hôtel 5 étoiles tellement j’étais bien! Bel accueil et bons services! De plus, c’était à proximité de mes traitements et tout ça gratuitement! C’est là que j’ai réalisé l’importance de la campagne de l’Arbre de l’espoir. 

Suite à cette aventure, je m’implique maintenant pour cette campagne chaque année. C’est ma façon de redonner tout ce que j’ai reçu et de reconnaître tout ce qui a été fait depuis plusieurs années afin d’offrir aux personnes atteintes d’un cancer un lieu apaisant et réconfortant.

Ce que j’apprécie des dernières campagnes, c’est qu’une partie des fonds amassés va être redonnée pour développer des postes satellites pour les régions éloignées. Avec la technologie d’aujourd’hui, cela va être plus facile pour un oncologue de communiquer à distance avec le patient. Donc, le suivi sera à notre proximité. Il sera moins couteux et plus avantageux pour nous.  

Pour le moment, je continue mes suivis à Moncton en oncologie et au Centre de santé du sein, à raison de deux fois par année. Je me porte très bien et je peux vous dire que je suis sortie enrichie de cette aventure. Maintenant,  mon objectif de vie est de profiter pleinement des petits plaisirs de la vie et de partager des petits bonheurs au quotidien. C’est fantastique!

Donnez de l’espoir

Chaque don à la campagne de l’Arbre de l’espoir contribue directement à l’amélioration des services de santé en oncologie

Faites un don